Comment utiliser efficacement une huile essentielle ?

Contrairement à beaucoup d'idées reçues, les huiles essentielles ne sont pas anodines pour la personne qui les utilise. Il faut donc s'en servir à bon escient et surtout prendre des précautions pour qu'elles restent efficaces et sans effets secondaires importants.

Les trois types d'utilisation d'huiles essentielles

Huile essentielle

Ces huiles sont à manier par des personnes qui en ont l'habitude et connaissant leurs multiples qualités et vertus mais également leurs contre-indications. Il est possible de les utiliser par voix externe, par voix interne ou par diffusion. La diffusion s'effectue par l'atmosphère à froid pour être inhalée. La voix externe est une application sur la peau à utiliser avec précaution. La voix interne consiste à avaler une huile essentielle diluée ou mélangée à un aliment.

Une utilisation efficace des huiles essentielles

Quand une personne souhaite utiliser une huile essentielle bio en automédication, elle doit respecter plusieurs conseils afin que l'efficacité du produit soit maximale et n'engendre pas de souci. Pour cela, il faut que les huiles utilisées soient de la meilleure qualité possible. Il est aussi essentiel de toujours respecter les doses prescrites. Si une huile essentielle doit être diluée en usage externe, elle peut être mélangée à une autre huile végétale, à une crème douce, à un savon naturel ou à un gel neutre.

Les choses à ne pas faire pour qu'une huile essentielle reste efficace

Si vous devez mélanger plusieurs sortes d'huiles essentielles, réduisez toujours les doses de chacune d'elles. Evitez d'en mettre dans les yeux, ne vous exposez pas au soleil dans les heures qui suivent et utilisez les huiles essentielles sur les adultes. Il ne faut jamais en donner à un enfant de moins de trois ans et les utiliser avec la plus grande prudence à partir de douze ans.

fr ch be ca